Coût et prise en charge d’un traitement orthodontique

Enfant ou adulte, il est possible de bénéficier d’un traitement d’orthodontie à tout âge. Ce traitement peut être motivé par la nécessité de solutionner le désalignement, le chevauchement ou l’avancement des dents pouvant nuire à l’esthétique ou à la santé bucco-dentaire. Découvrez le budget à prévoir pour bénéficier d’un traitement d’orthodontie et quelle prise en charge attendre de l’Assurance Maladie. 

Combien coûte un traitement d’orthodontie ?

Le coût d’un traitement d’orthodontie varie en fonction du défaut dentaire à corriger. Le traitement d’orthodontie fait l’objet d’un bilan initial, qui permettra de déterminer le type d’appareil requis, ainsi que la durée du traitement nécessaire (de 6 à 36 mois). 

 

Cette première consultation, sans engagement, est essentielle pour déterminer si le traitement est réellement adapté et si son recours immédiat est indiqué. À l’issue de ce rendez-vous, le praticien remettra un devis à faire suivre à la Sécurité Sociale et à la mutuelle avant de débuter le traitement afin de prétendre au remboursement.  

 

La première consultation est facturée à 23 €. La Sécurité Sociale la rembourse à hauteur de 70 %, soit 16,10 €. D’autres examens sont nécessaires avant le traitement d’orthodontie tels que les moulages et les radios. Ils seront remboursés à hauteur de 70 % sur le tarif de base de 43 €, soit 30,10 €. 

 

Les honoraires relatifs au traitement d’orthodontie varient en fonction du cas de chaque patient. Généralement les coûts peuvent aller de 600 et 1 200 € par semestre, selon les techniques thérapeutiques employées.  

Quelle est la prise en charge du traitement d’orthodontie avant 16 ans ?

Pour bénéficier du remboursement de traitements d’orthodontie, un accord préalable de votre caisse d’Assurance Maladie doit être obtenu. Cette demande d’accord préalable doit être adressée au dentiste conseil de votre caisse d'Assurance Maladie par l’intermédiaire du formulaire S3150 préalablement rempli par le praticien. Considérez la demande acceptée en l’absence d’une notification de refus dans les 15 jours après l’envoi.  

 

L’accord préalable de la caisse d’Assurance Maladie est valable pendant 6 mois. De ce fait, le traitement devra débuter avant la fin de ce délai. La prise en charge par la Sécurité Sociale reste toujours la même. Elle ne varie pas en fonction du praticien ou du type d’appareil. Cette prise en charge s’élève à 193,50 € par semestre, sur six semestres maximum, soit un total de 1161 €.  

Pour un enfant de 14 ans devant suivre un traitement d’orthodontie de 4 semestres pour un total de 3200 euros (800 euros par semestre), le reste à charge pour le patient sera de 2426 euros (3200 euros - 193,50 euros x 4 semestres). Ce reste à charge pourra être pris en charge par votre organisme de complémentaire santé. Ce remboursement varie en fonction du contrat souscrit. 

Quelle est la prise en charge du traitement d’orthodontie après 16 ans ?

Passé 16 ans, le traitement d’orthodontie est à la charge du patient. Le remboursement auquel le patient peut prétendre est celui de sa complémentaire santé. C’est pourquoi, il est essentiel de bien choisir sa complémentaire santé afin de bénéficier du meilleur remboursement possible. Certains contrats peuvent vous rembourser jusqu’à 300 € par semestre. N’hésitez pas à simuler plusieurs contrats de mutuelle pour trouver la formule la plus adéquate.  

 

Si une préparation orthodontique est nécessaire avant une intervention de chirurgie maxillo-faciale, le remboursement par l’Assurance Maladie peut être envisageable à titre exceptionnel.  

Quel remboursement pour la phase de contention ?

La contention désigne le système mis en place afin de maintenir les dents dans la bonne position après un traitement d’orthodontie. La contention est prise en charge à raison de 161,25 € la première année et de 107,50 € la deuxième année.