Incidents et urgences orthodontiques

 

Une douleur, une gêne, un choc sur les dents ou sur votre appareil sont la manifestation d'une urgence orthodontique.

Un service de garde est organisé les dimanches et jours fériés par le Conseil de l'Ordre Départemental des Chirurgiens — Dentistes. Voici la marche à suivre en cas d'urgences ou d'incidents orthodontiques.

Que faire en cas d’urgence dentaire ?

​Dès qu'un problème dentaire survient qui nécessite de stopper des saignements persistants, de soulager une douleur aiguë ou de sauver une dent cassée ou fracturée, c'est une urgence dentaire. Prenez immédiatement contact avec notre équipe.


Voici les différentes situations en cas de traumatisme suite à un choc ou une chute :

  • S’il y a expulsion d’une dent définitive : récupérer la dent sans la nettoyer. Il est impératif de la conserver dans du sérum physiologique ou du lait. Sinon, vous pouvez utiliser votre propre salive. Il est essentiel que la réimplantation se fasse le plus rapidement possible.

  • S’il y a déplacement des dents définitives : le geste d’urgence consiste, à chaud, à les replacer correctement avec la pression des doigts

 

En cas d'absence, contactez immédiatement le service d'O.R.L., de stomatologie ou d'odontologie de l'hôpital le plus proche.

Votre guérison dépendra de la rapidité d'intervention de l'équipe médicale.

Que faire en cas d'incidents ?

Plusieurs incidents peuvent intervenir quand on porte un appareil orthodontique.

Voici les réactions à avoir en fonction de la nature de l'incident :

 

  • Si une bague orthodontique se décolle, prenez rendez-vous avec le Cabinet pour faire recoller l’attache.

  • Si vous ressentez une douleur liée à une bague qui blesse la gencive, pensez à utiliser votre cire orthodontique. Si les symptômes persistent, n’hésitez pas à le signaler à votre orthodontiste.

  • En cas de perte d’une ligature, il est nécessaire de la remplacer au plus vite. Demandez un rendez-vous en urgence au Cabinet.

  • Si un fil dépasse et irrite la joue, utilisez la cire pour soulager la douleur et appelez votre orthodontiste pour un éventuel réglage de la position du fil.

 

Après la mise en place d’un appareil, une période d’adaptation de 2 à 6 jours est à prévoir.

 

  • Si vous ressentez une irritation de la langue, des joues et des lèvres, pensez à utiliser des bains de bouche ou la cire orthodontique (disponible en pharmacie) qui vous a été donnée par votre orthodontiste. Vos muqueuses vont se renforcer peu à peu.

  • Une gêne peut être occasionnée par la tension de l’appareil sur les dents. Cela est normal pendant quelques jours après chaque activation de l’appareil. N’hésitez pas à prendre un antalgique en cas de nécessité.

 

En cas de difficultés, appelez votre orthodontiste qui vous donnera la marche à suivre ou vous fixera un rendez-vous.

Que faire en cas d'appareil amovible cassé ou perdu ?

 

Quand on porte un appareil amovible, on l'ôte pour se brosser les dents et le nettoyer. Il est important de redoubler de vigilance pour ne pas le casser ou le perdre !

En cas de perte ou de détérioration en milieu scolaire, voici les démarches à accomplir : 

​L’appareil amovible a été cassé :

 

  • Faire une déclaration d'accident auprès de l’Assurance scolaire, surtout s’il s’agit d’un accident causé par un autre enfant.

  • Ne surtout pas porter un appareil abîmé. Prenez un rendez-vous rapidement pour le faire réparer.

L’appareil amovible a été perdu :

  • Faire une déclaration de perte auprès de l’Assurance scolaire.

  • Contacter le cabinet pour qu'une nouvelle empreinte soit faite. En effet, elle sera nécessaire pour confectionner un nouvel appareil.

 

Si la perte ou la détérioration a lieu hors milieu scolaire, renseignez-vous auprès de votre assurance sur la prise en charge des dommages.

 

Une interruption du traitement (appareil perdu ou détérioré) serait préjudiciable au bon déroulement des soins. Prenez rendez-vous au plus vite !