LES PRATIQUES ORTHODONTIQUES

ET Les appareils DENTAIRES du cabinet LEMAN 

LES APPAREILS

MULTI -ATTACHES

OU « BAGUES »

Pour permettre aux patients de retrouver un superbe sourire, il est possible d’envisager la mise en place de bagues dans différentes situations :  

  • Chevauchement de certaines dents, 

  • Mauvais positionnement des dents ou de la mâchoire. 

 

Ces techniques d’orthodontie sont particulièrement populaires

auprès des enfants et des adolescents. En effet, les bagues classiques se portent plus facilement chez les jeunes que chez les adultes. 

 

Concrètement, ce système de bagues relie les dents entre elles pour les faire bouger en douceur vers un endroit précis en fonction des besoins du patient. Pour obtenir un tel résultat, chaque bague est reliée à une autre par l’intermédiaire d’un fil semi-rigide. Des élastiques sont aussi régulièrement posés pour relier les attaches entre elles lorsque cela est nécessaire, notamment pour accélérer le déplacement des dents concernées. Il faut alors se rendre régulièrement au cabinet d’orthodontie durant le traitement pour resserrer les dents entre elles. 

 

La durée du traitement varie en fonction des objectifs à atteindre. Dans certains cas, il est nécessaire de laisser les bagues sur les dents du patient seulement 6 mois. Dans d’autres cas, le traitement peut durer deux ans. Dans tous les cas, cette technique fait aujourd’hui largement ses preuves pour des résultats parfaits une fois la durée du traitement respectée.  

LES GOUTTIÈRES : MÉTHODE INVISALIGN 

Les bagues ne sont pas toujours la solution envisagée par le patient. En effet, les adultes préfèrent une solution plus discrète. Dans ce cas, il faut alors se tourner vers d’autres appareils

orthodontiques. Et il en existe plusieurs, notamment celle de l’orthodontie invisible.  

 

Dans un premier temps, cette solution est parfaitement efficace pour permettre aux dents de bouger en douceur afin de corriger leur alignement. En plus, l’orthodontie invisible est beaucoup plus esthétique comme son nom l’indique. En effet, cette dernière est complètement invisible puisqu’elle est constituée de gouttières transparentes à fixer sur les dents.  

 

Ces gouttières sont amovibles pour être nettoyées correctement tout au long de la durée du traitement par le patient. Au fur et à mesure de la modification des positions des dents, l’orthodontiste change les gouttières afin de les adapter aux nouvelles positions. Cette orthodontie invisible est aujourd’hui fortement appréciée par les adultes qui souhaitent avoir un beau sourire sans devoir porter des bagues conventionnelles ou non.  

 

Enfin, en plus d’être esthétique, cette solution invisalign est aussi particulièrement confortable pour le patient. Les gouttières sont beaucoup plus agréables pour la bouche que les bagues conventionnelles. Elles provoquent moins d’irritation et de frottement, parfois ressentis avec un système conventionnel. 

LES APPAREILS

AUTO-LIGATURANTS

 EX : DAMON

Il existe aussi des appareils orthodontiques particulièrement

efficaces appelées des variantes auto-ligaturantes. Elles proposent de nouvelles solutions pour obtenir un résultat identique que celui recherché avec des bagues conventionnelles.  

 

Avec les bagues classiques, des ligatures sont mises en place sur les bagues pour resserrer petit à petit les dents et les amener à bouger pour se positionner correctement.  

 

Ainsi, trois parties sont présentes au niveau de l’appareil :  

  • L’attache déposée sur chaque dent concernée, 

  • Le fil semi-rigide qui passe dans chacune des attaches des dents pour exercer une certaine pression. 

  • Une ligature ou un élastique qui renforce la pression exercée pour optimiser le mouvement des dents.  

 

Ces ligatures peuvent occasionner des sensations inconfortables pour le patient durant la durée du traitement. En effet, certains se plaignent d’une sensation de frottement ou encore de débris alimentaires qui viennent se poser entre le fil et la dent. Il faut alors vérifier après chaque repas l’état des bagues pour ne pas être gêné par son sourire. 

 

Avec la solution de l’appareil auto-ligaturant, ces sensations désagréables deviennent inexistantes. En effet, des boîtiers spécifiques suppriment les ligatures classiques. Cette solution confortable est aussi plus esthétique et plus hygiénique pour le patient concerné. La fréquence des visites chez l’orthodontiste peut aussi s’espacer.  

LES APPAREILS FONCTIONNELS

Certains patients présentent d’autres sortes de pathologies. C’est notamment le cas lorsqu’il existe un décalage antéro-postérieur, c’est-à-dire entre l’avant et l’arrière des deux mâchoires. C’est aussi le cas lorsque lors d’un décalage transversal entre les deux mâchoires.  

 

Ces difficultés surviennent principalement chez les enfants en période de croissance. C’est alors à ce moment-là qu’il est intéressant de réagir pour obtenir des résultats rapides. Les os ne sont pas totalement consolidés et il est plus simple de faire bouger certaines parties chez l’enfant que chez l’adulte. Ainsi, le cabinet d’orthodontie utilise dans cette situation des appareils dentaires fonctionnels qui peuvent être portés par les enfants dès leur plus jeune âge. Par exemple, il est possible de se rendre chez l’orthodontiste pour ce type de pathologie avec un enfant âgé de 3 ou 4 ans.   

 

Dans un premier temps, il est possible de mettre en place comme appareil fonctionnel des activateurs de croissance appelés aussi des monoblocs. Ces appareils sont utilisés pour des décalages très importants entre les mâchoires de l’enfant. Une fois l’appareil installé, la mâchoire inférieure et la mâchoire supérieure sont figées. L’enfant ne peut alors pas parler.  

 

Ensuite, il est possible de trouver des appareils dentaires à bielles. Cette méthode d’orthodontie utilise des tiges métalliques appelées des bielles qui relient l’appareil du haut et celui du bas afin d’obtenir une poussée de la mâchoire vers l’avant. Enfin, il existe des appareils d’éducation fonctionnelle utilisés dès l’âge de 3 ans chez les enfants. Toutefois, ils peuvent tout à fait être utilisés chez des adultes. Ils se présentent sous la forme de gouttières supérieures et inférieures.

LES APPAREILS DE CONTENTION

Une fois le traitement d’orthodontie terminé, les dents atteignent la position idéale. Elles sont parfaitement placées dans la bouche du patient pour lui permettre d’avoir au quotidien un sourire éclatant. Cependant, les dents ne sont pas figées dans la mâchoire et certaines forces peuvent entraîner un mouvement

de ces dernières.  

 

Ainsi, il est important de continuer à voir son orthodontiste afin d’évaluer le mouvement des dents une fois le traitement terminé. Dans tous les cas, il est fréquent de mettre en place un appareil de contention pour maintenir la position idéale des dents une fois la fin du traitement arrivée. Il est possible d’utiliser des appareils de contention fixes comme des fils rigides à déposer à l’arrière des dents. Ces derniers sont invisibles pour un confort optimal chez le patient. Selon les besoins, il est aussi possible de prévoir des appareils de contention amovibles comme des gouttières à mettre la nuit afin de conserver la position optimale des dents.  

 

Ces appareils de contention sont installés chez l’ensemble des patients qui subissent un traitement d’orthodontie. Toutefois, la contention peut être plus ou moins longue en fonction des mouvements exercés sur les dents. Si le déplacement des dents est important pendant le traitement, la contention est d’autant plus forte une fois celui-ci terminé. En plus, il faut savoir que les adultes qui ne bénéficient plus d’une croissance osseuse ont plus de difficulté à obtenir une stabilisation des dents. Chez les enfants, la stabilisation est plus évidente et la phase de contention est alors moins longue. 

 

Les appareils de contentions peuvent être de type gouttière, plaque de Hawley ou plaque palatine.  

LES MAINTENEURS D'ESPACE

Cette technique d’orthodontie est utilisée chez les personnes qui perdent une dent. Le but de cette technique est alors de maintenir l’espace disponible durant un temps donné. C’est notamment le cas, lorsqu’une dent doit arriver prochainement dans cet espace vide. Il est important que les dents de chaque côté du trou lui laissent la place suffisante pour sortir sans difficulté.  

 

Ainsi, l’objectif de cet appareil n’est pas de créer une force ou une pression sur la mâchoire du patient. Au contraire, celui-ci est utilisé uniquement de façon passive. Il vise à conserver un espace disponible sans émettre la moindre pression sur la mâchoire. Généralement, ce sont les enfants qui doivent porter de tel appareil pour permettre aux dents définitives de bien se positionner dans la bouche lors de leur croissance.  

 

En fonction des besoins du patient, il est possible de retrouver un mainteneur d’espace fixe ou bien un mainteneur d’espace amovible. Avant de procéder à sa mise en place, l’orthodontiste prend soin de réaliser l’empreinte des dents afin de créer un appareil parfaitement adapté à la taille disponible chez le patient. S’il est préconisé par le professionnel de soin dentaire de choisir un mainteneur d’espace amovible, il faut prendre soin de ce dernier en réalisant des brossages réguliers. Ce nettoyage doit se faire à chaque brossage de dent pour une utilisation parfaite. 

SELARL CABINET-LEMAN

Cabinet-dentaire

Orthodontie exclusive

 

Capital social 10000€

Orthodontiste exclusif
Divonne-les-Bains - Pays de Gex - entre Genève et Lausanne

348, avenue de Genève 01220 Divonne-les-Bains

04 50 20 31 30

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube